Les ventes aux enchères de chevaux à Deauville, la «perle de la Normandie»

Les chevaux sont le symbole de la liberté.


aste di cavalli di Deauville

Parfum de liberté, de chevaux qui galopent au vent, de pensées heureuses et de moments de gloire.


aste di cavalli di Deauville

La robe noire d’un étalon pursang.


J’aime le bleu pour le sens de liberté qu’il transmet. Un ciel clair, un océan, un lacau milieu des montagnes. Les choses bleues portent en elles la liberté. J’adore la fragrance du musc blanc parce qu’elle dégage une odeur de sauvage, comme une forêt où seuls les courageux réussissent à entrer. Einaudi et ses notesme portent souvent loin, où personne ne peut me trouver.


Deauville

La ville de Deauville est petite comme un village des fables: elle accueille 4500 habitants seulement. Et pourtant, les motifs de sa notoriété ne sont pas peu nombreux. Ce timide joyau inséré entre mer et campagne a été, à partir de 1913, le règne de Coco Chanel.

À Deauville, ce ne sont pas les belles plages, mais les chevaux qui sont les protagonistes incontestés. Avec deux hippodromes, un centre d’entrainement et un complexe équestre, et les manifestations à thème, le cheval est le symbole réel de cette ville. Les ventes aux enchères de chevaux à Deauville sont légendaires.

Deauville

Les ventes de yearlings, les futurs chevaux de course, semblent ignorer la crise. Le 21 août de l’année passée un yearling pursang anglais a été vendu pour la somme astronomique de 1.550.000 euros. Avec ses formes agiles et puissantes, et le charme inimitable de la mère, championne avec un record de gain en course (1 million de livres sterlings), le poulain est un des achats les plus chers de tous les temps. Le record des ventes à Deauville est cependant détenu par un poulain pursang vendu au prix de 2,6 millions d’euros le 4 mars 2014.

Millionnaires, stars du cinéma, peintres ne peuvent pas résister aux ventes aux enchères de chevaux à Deauville et au charme de la “perle de la Normandie”. On dirait une carte postale de la Belle Époque qui prend vie à l’improviste devant nos yeux.

Deauville monopolise les voyageurs sophistiqués avec son air vieux style, paresseusement étendue le long du canal de la Manche et immergée dans la lumière que Monet aimait tant.

Courses de chevaux, restaurants reconnus, magasins élégants et la promenade en bord de mer. La ville est un pôle d’attraction pour le jet set international, pour les ventes aux enchères de yearlings et pour ses incroyables beautés.

Deauville

À propos: saviez-vous que LASP System, en mars 2012 a réalisé un travail splendide à Deauville – Saint Arnoult pour le prestigieux Restaurant Sospiro?

 

 

J’aime le bleu pour le sens de liberté qu’il transmet. Un ciel clair, un océan, un lacau milieu des montagnes. Les choses bleues portent en elles la liberté. J’adore la fragrance du musc blanc parce qu’elle dégage une odeur de sauvage, comme une forêt où seuls les courageux réussissent à entrer. Einaudi et ses notesme portent souvent loin, où personne ne peut me trouver.

Leave a reply:

Your email address will not be published.

Site Footer